Mahé Bertin, jeune amatrice cuisine

 

On a découvert cette jolie blondinette lors de la première édition des Rencontres iodées : elle était de l’autre côté de la scène, côté spectateurs…

Elle suit attentivement les chefs, leurs improvisations, se délectant de leurs idées, rêvant sans doute un peu aussi…
Et lorsqu’on demande au public si quelqu’un souhaite participer sur le piano, ni une ni deux, elle saute sur l’occasion pour assister les chefs !

Mahé fait l’unanimité et se comporte (à seulement 11 ans !) comme une véritable pro, suivant à la lettre les indications techniques pour les préparations des plats.
L’équipe officielle est admirative, Mahé a en elle une volonté, un emballement véritablement communicatif : Mahé est une véritable graine de chef !

L’année suivante, on lui propose de venir sur scène pour composer sa propre démo !

Elle s’entraîne des semaines avant pour la réaliser à la perfection devant des professionnels déjà tous acquis à sa juste cause.
Elle reçoit même des mains de Jean-Luc Vianey (MOF poissonnier écailler présent lors des deux premières éditions) l’une de ses toutes premières vestes de MOF signée de sa main, et une affiche de l’édition des Rencontres iodées agrémentée des nombreux messages d’encouragement et d’amitié des professionnels.

Cette année, Mahé a encore mûri, encouragée par sa famille, notamment son adorable maman (qui cuisine comme une chef… dans l’ombre).
2 années se sont écoulées depuis la dernière édition des Rencontres iodées et Mahé nous réserve encore quelques belles surprises…

Texte : Céline Housez

Retour site Rencontres iodées