Pascal Pressac, chef au restaurant la Grange aux oies au château de Nieuil

 

Lorsqu’on a pour vue, les tours renaissance du magnifique Château de Nieuil, ses jardins romantiques, à la française, où le temps semble suspendu, une terrasse à l’ombre de grands et éternels marronniers … À quoi peut on s’attendre en cuisine ?

Le restaurant du domaine rend hommage à tout cela, s’il est installé dans les anciennes écuries du château et jouxte le luxueux hôtel 4 étoiles, il est tenu d’une main de maître par ses deux collaborateurs : Pascal Pressac chef et Maître restaurateur, Patrice Devaine Maître sommelier.

De fait, l’histoire, l’attachement au terroir, l’amour de la terre et du produit font partie de manière inextricable des saveurs exhalées des cuisines de La Grange aux oies…
Une cuisine qui ne se refuse pas à la modernité, bien au contraire (il n’y a qu’à voir le mobilier du designer Starck, la collection d’affiches insolites, les fauteuils profonds qui invitent à une pause charnelle dans cette ambiance feutrée et reposante).

Pascal Pressac est en effet un parfait ambassadeur de la gastronomie charentaise : il explore avec gourmandise cette large palette terre et mer dans cet environnement suave et raffiné propice à la dégustation de produits de saison, jusqu’à créer avec son complice Patrice Devaine et le vigneron Henri Jammet une cuvée spéciale « Fenêtre sur la grange ».
De son parcours, on retiendra qu’il a le goût des belles demeures et des cuisines pleines de chaleur et d’étoiles (second dans les restaurants : Troisgros à Roanne 3 étoiles Michelin, Jean-Pierre Billoux à Dijon 2 étoiles, Richard Coutanceau à La Rochelle 2 étoiles…).

Et qu’il consent toujours à partager avec ferveur son amour de la cuisine charentaise : il participe régulièrement à des actions de promotion de notre gastronomie même à l’étranger, s’illustre lors de shows télévisuels avec Joël Robuchon, il est un fervent adepte des joutes culinaires lors de démonstrations de cuisine avec Jean Bardet…
Les distinctions de notre chef se ramassent à la pelle, rien qu’en 2011 : deux toques Gault Millau, deux fourchettes rouges du guide Michelin, une étoile et un coup de cœur de l’année pour le Bottin Gourmand…

C’est avec beaucoup de fierté que nous te recevons aujourd’hui Pascal : bienvenue à toi.

La Grange aux oies

Texte : Céline Housez

Retour site Rencontres iodées